Enseignement hybride

Définitions : 

Selon le Vademecum « Enseignement hybride par le numérique » publié par le DANE Nancy-Metz : 

L’enseignement hybride résulte d’une « combinaison ouverte d’activités d’apprentissage offertes en présence, en temps réel et à distance, en mode synchrone ou asynchrone ».  « l’acte d’apprentissage habituellement conçu comme une activité contrôlée et cadencée par la gestion de l’espace et le temps (salle de cours, emploi du temps, rituels, etc.) devient une activité numérique partagée, collaborative, interactive, individualisée, qui s’affranchit des contraintes habituelle d’heure et de lieu  » 

« L’enseignant en distanciel s’appuie sur diverses activités très découpées, vidéos de 3 minutes, études de cas, quizz, fabrique de nuages de mots par équipe et en temps réel… Nous ne sommes plus à l’ère du théâtre/amphi filmé, mais dans celle de Netflix. Nous devenons des scénaristes de l’enseignement supérieur »affirme Benoit Arnaud, Dean of Programmes, EDHEC Business School

Les organisations et activités les plus efficaces dans l’enseignement à distance / hybride 

  • Lire un texte, étudier un document vidéo, audio … avec des objectifs, attendus et consignes clairs et explicites, une fiche d’activités pour guider l’étude de document à compléter et à transmettre à l’enseignant pour un feed-back  
  • Résoudre un problème par des recherches avec des ressources sélectionnées et mises à disposition par l’enseignant pour guider l’élève avec des objectifs d’apprentissage définis et explicites. 
  • Préparer un exposé, réaliser une recherche documentaire 
  • Collaborer en équipe pour présenter un exposé via les outils collaboratifs de l’ENT (G Suite Classroom   – Office 365 Teams – Moodle) ou à défaut Framapad.  Ce type d’activité développe les compétences numériques des élèves.  
  • Des activités en auto-évaluation type quizz à partir de documents Voir les outils de QUIZZ 
  • S’appuyer sur le plan de travail. Les notions pourront être expliquer en présentiel ou par une courte vidéo (Ressources capsules vidéo / Faire sa capsule  ) 
    Les activités pourront être réalisées en classe, avec l’aide de l’enseignant si besoin, et/ou à la maison avec des feed-back réguliers du professeurs afin d’encourager la motivation de l’élève et de lui permettre de persévérer et d’avancer dans les activités sans blocage potentiel. Voir Organiser le travail à distance  
  • Transformer la situation complexe en opportunité : Cahiers pédagogiques 1/2+1/2=?

« Enseigner dans un cadre hybride » Fiche conseil thématique, académie de Clermont Ferrand  Propose des pistes pour déployer efficacement l’enseignement hybride : 

  1/ S’appuyer sur le distanciel pour nourrir le présentiel 

  • Prendre connaissance d’un contenu (texte, vidéo, audio, diaporama …) 
  • Réaliser une recherche sur une nouvelle notion, préalable à son étude 
  • Réaliser une activité préparatoire pour introduire une notion 
  • Emettre des hypothèses à partir de données 

2/ S’appuyer sur le présentiel pour nourrir le distanciel 

  • Activités d’approfondissement de l’appropriation des connaissances 
  • Exercices d’application et de renforcement 
  • Mémorisation et révision des connaissances 

3/ Organiser des interactions continues entre présentiel et distanciel 

  • Diffusion de parties de cours se déroulant en présentiel (visioconférence avec la classe) 
  • Répartition de tâches entre les élèves en présentiel et ceux en distanciel 
  • Temps de travail collaboratif entre élèves avec des documents à construire, à compléter, à enrichir, à commenter en allers-retours 
  • Proposition de défis-challenges en pariant sur l’émulation entre élèves. Les élèves en présentiel peuvent construire des contenus, des défis, des quizz pour ceux en distanciel.  

Points de vigilance : 

  • La visioconférence en direct du cours qui se passe en classe : la qualité d’écoute sans les interactions verbales et non verbales de la classe est très dégradée pour l’élève qui suit le cours à la maison. Ce type d’activité a peu d’efficacité. Cf présentation A TRICOT 
  • La classe virtuelle pendant une heure de cours a de la même façon peut d’efficacité au niveau cognitif. Il est plus intéressant de fragmenter le temps avec un temps court de classe virtuelle (10-15 minutes) pour expliquer une notion et/ou activité(s) puis laisser le temps hors micro et caméra pour que les élèves puissent réaliser les activités en autonomie, avec l’avantage de pouvoir prendre le temps dont il a besoin pour les réaliser. Il ne sera pas coupé par la sonnerie ! La classe virtuelle permet également les feed-back sur les activités, les temps de ré explication, les temps d’échanges avec des questions des élèves sur ce qu’ils n’ont pas compris. Les outils de visioconférence  
  • La charge de travail demandée aux élèves doit être pensée en équipe. Il est essentiel de bien évaluer la durée de chaque activité et de la communiquer aux élèves pour éviter les surcharges.  
  • Explicitation des consignes, c’est un point important pour éviter la démotivation des élèves et lutter contre les inégalités. Voir Penser les scénarios pédagogiques à distance
  • Penser des activités ne nécessitant pas l’utilisation des écrans. En français, des activités de lecture et d’écriture seront à privilégier en distanciel. Les lycéens pourront ainsi profiter pour emprunter un livre au CDI lorsqu’ils seront en présentiel.  
  • Pas trop d’impression de fiches papier à faire à la maison (beaucoup ne disposent pas d’imprimante). Les feuilles pourront leur être distribuées lorsqu’ils seront en présentiel ou les documents transmis sur le drive ou teams permettront à l’élève de compléter directement via un outil numérique. 
  • Penser au matériel dont dispose l’élève pour rendre accessible les cours, c’est souvent un outil mobile (smartphone ou tablette) qui va être l’outil principal de l’élève. Pour les élèves ne disposant pas de matériel, le prêt sera organisé par l’établissement.  
  • Utiliser les opportunités inclusives de la formation à distance. Par exemple, se servir de l’Espace Numérique de Travail pour rendre les documents (écrits, vidéos, etc.) accessibles à d’autres moments que lors de la séance prévue, des fonctions d’accessibilité de certains outils (vérification de l’accessibilité dans PowerPoint, sous-titrage vidéo, etc.), des outils facilitant le travail collaboratif en ligne (Google Education, Office 365, etc.) et des possibilités de diversification de format des ressources (vidéo, baladodiffusion, texte, etc.). : Les pratiques pédagogiques inclusives au cœur de la planification d’un cours en présentiel et à distance 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.