Les outils numériques au service de tous les élèves

Quels sont les outils susceptibles de favoriser l’accessibilité des apprentissages pour les enfants à besoins éducatifs particuliers ? Voici dans cet article quelques outils permettant aux élèves de les aider à lever certains obstacles.

Avec ces outils, vous allez pouvoir alléger votre organisation de classe en prévoyant en amont de votre séance les besoins individuels de vos élèves et ceci dans une vision globale : permettre que tous vos élèves puissent travailler en même temps. C’est la conception universelle de l’apprentissage. La conception universelle de l’apprentissage vise à prévoir dès la phase de conception des enseignements les approches et les démarches qui permettront de faire progresser « dans toute la mesure du possible » tous les élèves « sans nécessiter ni adaptation ni conception spéciale ». En fonction de ses besoins, l’élève va chercher l’outil qui lui permettra de travailler en même temps que ces camarades.

Qu’est la conception universelle de l’apprentissage ? > https://www.youtube.com/watch?v=EGzpz9Yx3DA

Un exemple parmi d’autres ? Vous mettez en place un travail de recherche documentaire en histoire. Vous savez que parmi vos élèves, certains ont des difficultés de compréhension liées à la lecture ( enfant dyslexique, allophone ou rencontrant encore des difficultés de décodage). En montrant en amont aux élèves comment utiliser sur la tablette la fonction permettant de lire à haute voix un document scanné, alors ils pourront s’emparer de l’outil s’ils pensent que c’est nécessaire. Ainsi, ils deviennent à la fois autonomes mais aussi décisionnaire dans leur apprentissage.

Les outils d’accessibilité

Les outils d’accessibilité permettent de pallier aux obstacles de lecture, d’écriture, d’organisation que peuvent rencontrer tous les élèves au quotidien. Voici une liste de propositions non exhaustive. Les noms d’applications sont en gras italique.

  • Dicter : Pages (iPad) ou n’importe quel traitement de texte sur tablette.  Lorsque le clavier apparait sur le traitement de texte, il faut appuyer sur la touche « microphone » du clavier et activer ainsi la dictée à la tablette. Il n’est plus nécessaire pour l’élève de passer par l’adulte. Ainsi l’élève devient autonome dans l’expression de sa pensée, de son travail. Cette possibilité de dicter est aussi présente sur les traitements de texte word ou libre office sur PC.
  • Scanner un document pour le lire : Deux possibilités existent via la tablette : l’appli Prizmo : elle scanne le document, les signes de caractère et peut le lire à voix haute ( possibilité de choisir la langue). Possibilité de copier le texte ensuite. Office Lens : scanner le document avec Office lens en utilisant le format document puis le transférer sur Word. L’application reconnaît les caractères lors du scan et les passe en word. Ensuite sur word, on peut faire lire l’énoncé.  
  • Faire lire un texte sur la tablette : deux possibilités sur iPad en passant par les réglages d’accessibilité ( sélectionner Réglages > Accessibilité > Parole > Enoncer la sélection et/ou Enoncer la saisie) > lecture en sélectionnant un morceau de texte et en demandant de l’énoncer ou en utilisant deux doigts en les balayant à partir du haut de l’écran. Sur androïd, on peut trouver un équivalent en allant sur les réglages d’accessibilité. La tablette lit paragraphe par paragraphe.
  • Adapter la lecture et les caractères Kindle : c’est la liseuse d’Amazon mais l’application permet de lire des documents Word aux préférences d’affichage que l’on souhaite sans nécessairement passer par des réglages compliqués (adaptés aux dyslexiques qui ont eu un accompagnement d’ergothérapeute). 
  • Le lecteur immersif : une fonctionnalité de la suite office de Microsoft. Elle permet d’adapter soi même l’affichage du texte (police, taille, couleur, mise en voix), à sa convenance. tutoriel
  • Outil pour les dyspraxiques sur word : Ruban word pour faciliter le travail des dyspraxiques avec des aides d’affichages (faire des calculs, préférences d’affichages + ruban Fabergo plus perfectionné pour le cycle 3 et le second degré ( mais il faut passer par des ergothérapeutes)       > Cartable fantastique 
  • Projeter les travaux d’élèves au tableau Air Server / Let’s View / Reflector : Avec la tablette, l’élève ou l’enseignant peut photographier un travail sur un cahier, une feuille et le projeter sur le vidéo-projecteur.
  • Carte mentale : Xmind, Mindomo permettre de faire une synthèse d’une séquence ou de mémoriser d’une autre manière.  L’utilisation d’une carte mentale correspond souvent aux enfants à hauts potentiels qui peuvent réfléchir par connexions mais aussi
  • QR code : créer un QR code pour mettre en ressource plus facilement un site, un document. QR code maker sur iPad, QR code generator sur PC : intéressant car il permet de garder le même QR code mais en mettant en lien une autre source.  
  • Donner des éléments de repère visuels pour la gestion de classe : Classroomscreen.com cet site fonctionne comme un bureau d’ordinateur où on dispose de widgets pour aider les élèves dans la séance > un minuteur pour conaître le temps restants, des icônes pour rappeler le volume sonore adapté à la séance, un outil texte pour écrire la consigne, un QR code pour permettre d’accéder à une ressource, un feu tricolore, une application pour tirer au sort et organiser les groupes. Tous ces outils favorisent la mise au travail des élèves les moins autonomes en leur donnant des éléments de cadre.
  • Légender des images Skitch : outil d’annotation des images sur tablette (équivalent sur Android : Paintfree ) pour permettre à l’élève de garder le vocabulaire d’une découverte ou aider l’élève allophone à se constituer à une banque d’images légendées. 

Les outils de sondage, de quiz

Les outils de sondage ( Kahoot, Plickers, Google Form, Learning apps) sont aussi des outils intéressants pour permettre d’apporter une diversité des approches dans l’évaluation de la compréhension des compétences et connaissances.

De part la variété des approches, vous permettez aux élèves de réfléchir, de se questionner en levant certains obstacles. Nh’ésitez pas à chercher sur le site ( applications « se questionner ») et vous trouverez différentes modalités qui s’adapteront à vos préoccupations ( approche multimédia (kahoot), ludique (kahoot, learning apps), gestion du temps individuelle (learning apps), visualisation des résultats (google form)…

Les outils de production de contenus ( capsules vidéos, enregistrements audio, livres numériques..)

Lever les obstacles, c’est aussi penser à la forme que peut prendre un travail. En effet, si nous percevons l’importance de conserver la trace d’un apprentissage, il existe d’autres formes que la trace papier.

De nombreuses applications permettent de faire produire par les élèves des contenus diversifiés et valorisants. Une application comme Bookcreator permet de faire des livres numériques, une autre application Adobe Spark permet de faire des capsules vidéo, une troisième Garage Band permet de faire des émissions de webradio. Ces applications ont été pensées pour le plus grand nombre et sont donc très accessibles. Elles amènent souvent un grand engagement de l’élève car le rendu final est valorisant. On peut concevoir l’intérêt pour des élèves dyspraxiques mais aussi pour des élèves dont l’attention est difficile. Si vous voulez évaluer la compréhension d’un apprentissage, pourquoi ne pas demander à votre élève de réaliser un tutoriel en vidéo ?

Vous trouverez sur les différentes pages du site de nombreuses solutions pour produire des contenus variés.

Le site Canopé propose un grand panel d’outils pour l’inclusion. Il propose aussi un réflexion intéressante sur les étapes pour aider les élèves >> https://www.reseau-canope.fr/cap-ecole-inclusive

Pour en savoir plus sur la CUA : https://www.capres.ca/dossiers/la-conception-universelle-de-lapprentissage-cua/mediagraphie-cua/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.