Mener un projet d’écriture accessible à tous les élèves

Les projets d’écriture qu’ils soient collaboratifs ou individuels demandent une préparation rigoureuse des séances et un suivi pour ne pas perdre les élèves en route. Les élèves à besoins éducatifs particuliers peuvent rencontrer des obstacles dans ces projets alors qu’ils ont des choses à dire.

Voici quelques propositions pour vous aider à anticiper sur leurs besoins afin d’alléger votre travail et mettre en confiance tous les élèves.

Planifier son projet :

> ENT : préparer ses ressources sur un ENT (Beneylu School, One, Toutemonannée), cela peut être un fichier texte, un fichier audio ou une vidéo. Les documents sont rangés dans un dossier du classeur numérique qui permettra aux élèves d’accéder à certaines ressources à tout moment du projet. La messagerie ou le cahier de texte peuvent être utiles pour suivre l’avancement du travail en particulier avec les groupes, bien pratique quand une partie des élèves sont absents.

> PADLET/DIGIPAD : un padlet ou un digipad peut être pratique pour rassembler toutes les ressources mis à disposition des élèves. Suivant les modalités,on peut utiliser la mise en plage chronologique pour permettre une vision de l’avancée des étapes ou une mise en page en colonnes pour un rangement par thèmes ou pour prévoir des dépôts des productions d’élèves.

> QR code : les QR code permettent un accès rapide via la caméra d’une tablette à un padlet, à un ENT ou directement à une ressource. Le QR code peut être collé sur la feuille de travail, ainsi l’élève peut accéder à une consigne audio complète sur le travail à faire.

> Accessibilité : pour les ressources, on peut prévoir de doubler des textes à lire d’une version audio (sur Vocaroo ou https://online-voice-recorder.com/fr/). On peut prêter également attention aux fichiers écrits et à leur accessibilité ( police Lexend, corps de police 14 pt minimum, mise en page allégée, format de fichier compatible .doc ou .pdf). Si on souhaite mettre des vidéos à disposition, il existe digiplay qui permet de ne pas distraire avec des liens et de la pub. C’est aussi la même chose pour proposer une lecture de page internet, digiread propose une version clarifié pour faciliter la lecture. J’utilise si un enfant dyslexique en éprouve le besoin, la segmentation des syllabes grâce à l’application Lire Couleur (https://lirecouleur.arkaline.fr/) sur l’éditeur Libre Office (équivalent word) pour qu’il puisse lire plus facilement.

Optimiser sa gestion de classe :

> Organisation des tâches : Avec l’affichage du TBI ou du vidéoprojecteur on peut écrire les consignes et les laisser le temps de la séance. C’est utile pour ceux qui ont des difficultés pour maintenir leur mémoire de travail. Un outil couteau suisse > Classroom screen. Il permet de rappeler la consigne à l’écrit, de rappeler le type de modalité de travail (seul en groupe, en collectif), de donner une indication sur le temps qu’il reste.

> Ecriture collaborative : Avec l’éditeur de texte collaboratif Framapad, les élèves ont accès à un fichier sur lequel ils peuvent travailler à tout moment. L’enseignant peut intervenir en donnant des informations dans la conversation ou en donnant des consignes directement sur le document. Cela permet aux élèves en classe de rester en groupes et de ne pas se déplacer car j’écris mes remarques à distance. D’autre part, dans un fonctionnement en atelier, il y a la liberté d’aller sur le document quand ils le souhaitent.

> Pinces enregistreuses : c’est une pince qui se coince sur un tableau, un livre, une feuille. Elle est dotée d’une petite enceinte dans laquelle vous pourrez enregistrer une consigne ou un petit texte lu. Une solution numérique facile particulièrement pour les plus petits.

Personnaliser certaines étapes de son travail en fonction des BEP :

> La dictée à la tablette : grâce à la fonction micro du clavier sur les tablettes, les élèves dyslexiques, dysorthographiques ou dyspraxiques entrent plus facilement dans la production d’écrit. Ce micro étant présent sur le clavier, on peut utiliser n’importe quel éditeur de texte de la tablette pour faire cette dictée à la tablette. A vous ensuite de poser des exigences adaptées à chaque élève : demander de faire des phrases en marquant la ponctuation à l’oral (obligatoire), faire écrire le texte sur l’éditeur et l’imprimer, faire écrire des phrases puis les recopier sur la feuille ou le cahier, faire écrire seulement quelques mots peu connus ou difficiles.

> Le vocabulaire : En complément d’un recueil de mots, de fleurs lexicales, l’application Leximage+ (https://apps.apple.com/fr/app/leximage/id1541695365) permet de réaliser des collections de mots autour de thèmes . Chaque mot est illustrée d’une photo et d’une ressource audio ce qui rend la ressource plus accessible. Il est possible également de la traduire.

> La lecture : si un élève veut accéder à la lecture d’un document sur feuille mais qu’il est en difficulté, je l’invite à utiliser Prizmo Go sur la tablette qui est une application qui scanne un texte, le décode et permet de l’écouter.

> L’écriture : bien que certains enfants reçoivent des notifications MDPH pour un ordinateur quand ils sont en difficulté pour tenir un crayon ou pour une dyslexie prononcée, d’autres enfants peuvent passer sous les radars. Parce qu’ils sont fatigués, parce que la tenue du crayon est difficile, parce qu’ils ont des difficultés pour se repérer sur la feuille, pensez à utiliser un éditeur de texte comme « Pages » pour écrire sur la tablette.

Valoriser le rendu final

> Les capsules vidéo : une production d’écrit peut être valorisée par son objet final. Pourquoi pas une Capsule Vidéo, un film d’animation, une émission de Webradio qui permettront d’avoir un rendu valorisant pour les élèves quand l’écrit les renvoie à leurs difficultés ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.